MGMN : PAGES


un album à paraître

mais le vent fou qui met les cheveux devant les yeux
le vent qui emmêle tout s’est réveillé
il s’est levé

et avec lui encore loin à l’horizon un mouton

un tout petit mouton un nouveau-né
mais qui savait très bien marcher
il savait même sauter il savait déjà courir et vite
il s’est mis à galoper comme un fou
et à grossir
et à noircir
très vite

en fonçant droit sur moi

ciel-clv