NOUVEAU-NÉS

MON-GROS-MOUTON-NOIR CE QU’IL FAUT


mgmn couv


chez Albin Michel Jeunesse

deux lectures électriques pour la 16e édition du Printemps du livre
un-gros-moment-noir le samedi 24 mars à 15h30
ce qu’il faut le dimanche 25 mars à 16h30
dans la salle n° 54 du Musée de Grenoble
– celle de Richard Long et de Mario Merz

tout le programme à feuilleter ou à télécharger

couv-cqf-clv-epub


une mini playlist autour de mon-gros-mouton-noir après le SLPJ 2017


LES FERNANDEZ sur bandcamp

CE QU’IL FAUT : BONUS



“Au cours des années la voix et le son faits maison ont pris une place importante dans le travail d’écriture de clv. Les bonus sonores que nous vous proposerons d’écouter ici ont été enregistrés spécialement pour la version numérique de ce livre : six courtes lectures improvisées directement depuis l’écran à partir de ce que clv appelle les nombreux
“textes parents” de Ce qu’il faut. Dans l’épaisseur de ce qui s’écrit durant des années avant de devenir un livre, ces lectures éclairent spécialement, et chacune selon un angle différent, le texte et sa genèse. Non pas des extraits tirés du livre et lus à voix haute, ces séquences racines et satellites, marquées par le rythme et les trébuchements propres à la lecture vivante, introduisent véritablement ce livre, elles l’accompagnent, elles lui font écho, elles le bonifient au sens propre.” (publie.net)



cqf

chez publie.net
où sont les livres
chez les libraires
dans les bibliothèques
en ligne
à L’autre livre

LE CHAMP D’AMOUR D’ANTON


le-champ-d'amour-d'anton

le champ de pastèques d’Anton est presque un champ parfait
sauf qu’il y manque cruellement la pastèque qu’on lui a volée
ça en fait un champ borgne un champ amputé

les autres pastèques les bien alignées
continuent de grossir et de briller
mais ce qu’Anton voit le plus c’est la pastèque volée
qui lui manque cruellement on le sait

on le sait on le sait
en vérité on ne sait rien du tout
si on n’a pas soi-même une espèce de pastèque volée

qui vient hanter ses nuits et attrister ses jours
s’il ne nous est jamais arrivé d’aimer d’amour
une espèce de champ de pastèques tout entier

on ne sait rien du manque et du chagrin d’Anton

(…)